NOUVELLES

Des tirs de Syrie touchent des véhicules militaires israéliens sur le Golan

23/03/2013 04:37 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT

Des balles tirées de Syrie ont touché samedi des véhicules militaires israéliens circulant dans la partie sud du plateau du Golan occupée par Israël, occasionnant de légers dégâts, a annoncé l'armée israélienne.

"Il y a peu, des véhicules de l'armée roulant sur le Golan ont été légèrement endommagés par des balles tirées de Syrie" mais "personne n'a été blessé", a déclaré une porte-parole militaire à l'AFP, sans pouvoir dire si les tirs visaient l'armée israélienne ou s'il s'agissait de balles perdues.

Depuis le début du conflit en Syrie il y a deux ans, la situation s'est tendue sur le Golan, dans le sud syrien, mais les incidents -obus syriens tombant côté israélien et tirs de semonce israéliens- sont restés jusqu'à présent limités.

Israël, officiellement en état de guerre avec la Syrie, occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 de ce plateau stratégique qu'il a annexés en 1981, et construit une nouvelle barrière de sécurité le long de sa ligne de démarcation. Environ 510 km2 du Golan restent sous contrôle syrien.

Le 2 mars, des obus tirés depuis le territoire syrien se sont abattus sur la partie du plateau du Golan occupée par Israël, sans faire ni victime ni dégât.

Les responsables israéliens attribuent la chute récurrente d'obus syriens en territoire sous contrôle israélien à des "erreurs de tirs", en raison de la proximité des combats entre les forces du régime et les rebelles.

jjm/tp/fc

PLUS:afp