NOUVELLES

Commission Charbonneau : Tremblay et Zampino à la barre des témoins

23/03/2013 09:05 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT
CP

L'ex-maire de Montréal Gérald Tremblay et son ancien bras droit Frank Zampino ont reçu une convocation à comparaître devant la commission Charbonneau.

Le porte-parole de la commission refuse toutefois de confirmer s'ils témoigneront dès la semaine prochaine.

Plus tôt cette semaine, le vice-président principal de la firme de génie Dessau, Rosaire Sauriol, affirmait que M. Zampino était « l'homme le plus puissant de Montréal » lorsqu'il était président du comité exécutif de la Ville.

Selon le numéro deux de Dessau, Frank Zampino était la tête dirigeante du système de collusion des firmes de génie pour les contrats d'infrastructures gérés par la division de la voirie de la Ville.

M. Zampino a démissionné le 20 mai 2008, tandis que Gérald Tremblay a quitté son poste le 5 novembre dernier, un an avant la fin de son mandat. Éclaboussé par de multiples allégations visant son administration, l'ancien maire a toujours nié être au courant de la corruption au sein de son parti.

Frank Zampino, de même que Paolo Catania et Bernard Trépanier, ont comparu cette semaine en cour pour répondre à des accusations de fraude, d'abus de confiance et de complot dans le dossier du complexe résidentiel Faubourg Contrecoeur, à Montréal.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref