NOUVELLES

Bagdad nommée capitale culturelle du monde arabe 2013 (PHOTOS)

23/03/2013 04:34 EDT | Actualisé 23/05/2013 05:12 EDT
Getty Images
Iraqi dancers perform at the al-Khaima theater in Zawraa Park in Baghdad during the opening night of three days of celebrations to mark Baghdad as this year’s Capital of Arab Culture, on March 23, 2013, with the aim of reviving the cultural life and encouraging cooperation in the Arab region. The Arab Capital of Culture is an initiative by the Arab League under a program set up in 1995 by the UNESCO, which aims to highlight the value of Arab civilization and encourage cultural openness in the region. AFP PHOTO/ AHMAD AL-RUBAYE (Photo credit should read AHMAD AL-RUBAYE/AFP/Getty Images)

Bagdad est officiellement devenue samedi capitale culturelle du monde arabe 2013, un titre que la métropole compte bien faire fructifier pour redevenir un carrefour culturel, dix ans après l'invasion américaine de l'Irak.

La cérémonie s'est déroulée dans le parc Zawra, au coeur de Bagdad, sous une immense tente. Le musicien irakien Nasser Chamma s'est produit sur scène, avant le discours du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki et celui du secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil al-Arabi.

"Bagdad a été par le passé une source de savoir pour le monde entier. Aujourd'hui, grâce aux efforts conjugués des Irakiens et de leurs frères arabes, Bagdad va retrouver sa place", a déclaré M. Maliki.

Durant l'année, des concerts sont prévus, ainsi que des expositions, des lectures, des spectacles de danse...

Et la place Ferdaous où se dressait jadis la statue du président déchu Saddam Hussein doit s'orner d'un monument grandiose à la gloire du passé plurimillénaire du pays.

Bagdad compte sur son titre pour redorer son blason terni par des années de violences et de guerre durant lesquelles la sauvegarde des patrimoines culturel et architectural a été mise entre parenthèses.

Autrefois capitale d'un empire et centre du monde musulman, la capitale irakienne, qui a fêté l'an dernier ses 1.250 années d'existence, végète dans un délabrement lugubre et fait pâle figure en matière culturelle.

INOLTRE SU HUFFPOST

Bagdad: Capitale culturelle arabe 2013