NOUVELLES

URGENT ¥ Chypre: le patron d'une banque en péril dénonce le plan B du gouvernement

22/03/2013 05:16 EDT | Actualisé 22/05/2013 05:12 EDT

Le patron de la Popular Bank, la deuxième de Chypre qui pourrait faire les frais d'une restructuration du système bancaire, a dénoncé vendredi le Plan B en cours de préparation par le gouvernement, préférant la solution des taxes sur les dépôts bancaires pour lever des fonds.

"Bien que la proposition initiale de l'Eurogroupe était douloureuse, elle assurait l'avenir du secteur bancaire", a indiqué à la radio Takis Phidias, patron de la Popular Bank (Laiki en grec).

cc-bpz/vl/tp

PLUS:afp