NOUVELLES

Northug et Bjoergen triomphent aux Finales de la Coupe du monde de ski de fond

22/03/2013 03:56 EDT | Actualisé 22/05/2013 05:12 EDT

FALUN, Suède - La Norvège a dominé les Finales de la Coupe du monde de ski de fond vendredi, puisque Petter Northug et Marit Bjoergen ont respectivement enlevé les honneurs des prologues de 2,5 kilomètres style classique masculin et féminin.

Northug a bouclé la distance avec un chrono de cinq minutes et 20,7 secondes, s'approchant ainsi du meneur au classement général de la Coupe du monde Dario Cologna. Le Norvégien avait aussi remporté le sprint à Stockholm, en Suède, mercredi.

Chez les Canadiens, Len Valjas, de Toronto, s'est illustré en terminant 27e à 14,2 secondes de Northug. Ses coéquipiers Alex Harvey, de Saint-Ferréol-les-neiges, Devon Kershaw, de Sudbury, Michael Somppi, de Thunder Bay, et Ivan Babikov, de Canmore, ont respectivement terminé 30e, 32e, 44e et 52e.

«C’était difficile aujourd’hui (vendredi). Dans ma carrière, j’ai toujours eu de bons résultats en prologue. Donc une 30e place, ce n’est pas super. La saison achève et je pense que c’est mieux comme ça. Je suis encore motivé, mais physiquement, je n'ai plus beaucoup à donner», a dit Harvey, un brin dépité.

Northug entamera le départ de masse de 15 km style classique samedi avec une avance de 1:14 sur le Suisse Cologna, et de 1:22 sur le Russe Alexander Legkov. Le Norvégien accuse seulement 69 points de retard sur Cologna, le champion en 2009, 2011 et 2012 qui refuse de lui concéder le titre.

Chez les dames, Bjoergen a également mis la table pour un week-end enlevant puisqu'elle disposera d'une mince avance lors du départ de masse de 10 km style classique prévu samedi.

Elle détient un coussin de seulement 17 secondes devant la Polonaise Justyna Kowalczyk, et de 24 secondes sur la Suédoise Charlotte Kalla.

Kowalczyk, qui a terminé cinquième vendredi, a déjà confirmé son titre au classement général de la Coupe du monde de ski de fond.

La Norvège a placé cinq fondeuses parmi les dix premières, et les États-Unis trois.

De son côté, le Canada a été relégué en queue de peloton. Emily Nishikawa, de Whitehorse, au Yukon, fut la meilleure représentante de l'unifolié avec une 41e place, tandis que sa coéquipière Daria Gaiazova, de Canmore, aboutissait en 47e position.

PLUS:pc