NOUVELLES

Le profit de la compagnie chinoise CNOOC recule de 9,3 pour cent

22/03/2013 08:02 EDT | Actualisé 22/05/2013 05:12 EDT

HONG KONG - L'entreprise publique chinoise CNOOC a annoncé vendredi un bénéfice annuel en déclin de 9,3 pour cent, en raison de frais d'exploitation plus élevés et de ses activités dans les sables bitumineux canadiens.

La China National Offshore Oil Company a récemment acheté la canadienne Nexen pour 15,1 milliards $ US, ce qui représente la plus importante acquisition chinoise jamais réalisée à l'étranger dans le secteur de l'énergie.

L'entreprise chinoise a rapporté, l'an dernier, une progression de ses ventes de pétrole et de gaz naturel, mais elle a dû dépenser plus d'argent pour entretenir et exploiter les puits existants.

Ses frais étrangers d'exploitation ont bondi de 25 pour cent parce qu'une portion plus importante de sa production provenait des sables bitumineux du Canada, où les coûts d'extraction du pétrole sont nettement plus élevés qu'ailleurs.

CNOOC a déclaré un bénéfice de 10,2 milliards $ US en 2012, comparativement à 11,3 milliards $ US un an plus tôt. Ses revenus se sont améliorés de 3 pour cent à 39,8 milliards $ US.

PLUS:pc