BIEN-ÊTRE

Cuisine futée, parents pressés à Télé-Québec : une mine d'or pour les familles (VIDÉO)

21/03/2013 07:59 EDT | Actualisé 22/05/2013 05:12 EDT

Les parents qui ne savent plus comment composer avec les caprices de leurs bouts de choux à l’heure des repas pourront bientôt compter sur l’aide précieuse de l’animatrice Alexandra Diaz et de la nutritionniste Geneviève O’Gleman, qui feront équipe à la barre du nouveau magazine culinaire Cuisine futée, parents pressés. Celui-ci prendra l’antenne de Télé-Québec le 2 avril prochain, à 19h30, et promet véritablement d’être une mine d’or d’astuces et de renseignements pour les familles qui souhaitent manger santé sans se casser la tête.

Le tournage des différents segments de l’émission bat actuellement son plein dans une cuisine de la rue Jeanne-Mance, sur le Plateau Mont-Royal, à Montréal. Et les mots d’ordre qui priment dans ce décor chaleureux, où des dessins d’enfants colorés tapissent le réfrigérateur, sont faciles à cerner : plaisir, simplicité, économie d’énergie et de minutes. Le canevas de Cuisine futée, parents pressés a été pensé pour faciliter la vie des mamans et des papas, et la mission se perçoit au premier coup d’œil.

cuisine futée parents pressés

Convaincues – et pour cause – de l’efficacité du concept qu’elles ont entre les mains (l’idée originale est de Geneviève O’Gleman, à qui on doit notamment les bouquins Bonne bouffe en famille et Rapido Presto : 150 recettes santé en 30 minutes), les deux co-animatrices n’ont eu aucun mal à transmettre leur enthousiasme aux journalistes venus visiter leur plateau, jeudi matin.

Facilité et rapidité

« Je me demande comment j’ai pu vivre si longtemps sans une Geneviève dans ma vie, a rigolé Alexandra Diaz, en parlant de sa complice. C’est ma nouvelle meilleure amie et je ne la partage avec personne! »

C’est que, depuis le début de l’aventure Cuisine futée, parents pressés, la maman de Javier Henri, 6½ ans, et de Simone, 3½ ans, a vu sa facture d’épicerie diminuer d’au moins 1/4 à 1/3 par mois. Celle qui considère comme un geste d’amour le fait de nourrir ses bambins dit élever ceux-ci derrière les fourneaux et a grandement réduit le gaspillage grâce à l’expertise de Geneviève O’Gleman. « C’a révolutionné mon quotidien! »

« On sépare souvent la nourriture saine et le plaisir de manger, a à son tour relevé Geneviève, elle-même mère d’une fillette de 8 ans. Nous, on veut que les gens aient du plaisir à se retrouver pour déguster un bon repas en famille, le soir. Il y a tellement de choses compliquées, dans la vie; il ne faut pas que la cuisine le soit! »

Les recettes proposées seront toutes adaptées au train-train quotidien des parents et réalisables un soir de semaine. « Plus personne ne sera intimidé devant l’acte de cuisiner », a juré Alexandra Diaz. On nous promet également qu’on n’aura « pas besoin de faire le tour des agroalimentaires de notre région » pour dénicher les ingrédients nécessaires à l’élaboration des plats. En prime, les téléspectateurs acquerront des trucs pour économiser du temps et réduire l’utilisation de vaisselle (pour en avoir moins à laver après) et apprendront aussi des notions d’hygiène et de santé.

Des classiques réinventés

Qu’est-ce qu’on trouvera, donc, à la table de Cuisine futée, parents pressés ? Des pizzas pochettes nutritives, du poulet popcorn et sa sauce miel et moutarde, des biscuits aux brisures de chocolat et haricots blancs et des pâtes garnies de saucisses et lentilles. Jeudi, les représentants de la presse ont pu goûter à un pâté chinois, des mini burgers, un cheesecake aux framboises absolument décadent et des muffins aux légumes. Grâce aux assaisonnements contenus dans ces derniers, les petites bouches ne devineront jamais qu’ils sont en fait concoctés à base de patates douces, de courges et de carottes.

« On fait tout pour maximiser la consommation de fruits et de légumes, a noté Geneviève O’Gleman. On cherche toujours à ce qu’il y ait le moins possible de sucre et de gras, pour déjouer les caprices des papilles à la fois curieuses et sévères des enfants. On veut aussi élargir leurs horizons. Et chaque mets coûte moins de 5$ par portion. »

Douze épisodes de trente minutes de Cuisine futée, parents pressés sont prévus à l’horaire de Télé-Québec d’ici le début de l’été. Dominique Chaloult, directrice générale des programmes de la chaîne, a affirmé jeudi ne pas savoir si l’émission reviendra en ondes l’automne prochain ou seulement au début de 2014, mais a soutenu que le produit colle parfaitement à une programmation télévisuelle printanière.

La page Facebook de l’émission (www.facebook.com/cuisinefutee) est déjà en fonction.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs plats mangés en 2012
7 idées-repas express