NOUVELLES

Chine: plus de 16 000 porcs ont maintenant été retirés des eaux

22/03/2013 08:32 EDT | Actualisé 22/05/2013 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Plus de 16 000 carcasses de porcs ont maintenant été retirées des rivières qui alimentent Shanghaï en eau potable.

Les responsables de la métropole économique chinoise ont indiqué jeudi que 10 570 carcasses ont été repêchées de la rivière Huangpu, en plus des 5528 carcasses qui ont retirées d'affluents en amont dans le secteur de Jiaxing, dans la province du Zhejiang.

Les autorités affirment quotidiennement que l'eau potable de la ville demeure sécuritaire, mais elles n'ont pas encore expliqué d'où proviennent ces carcasses.

Des éleveurs de porcs ont indiqué aux médias que le nombre de porcs jetés à l'eau est en hausse depuis qu'une intervention de la police les empêche d'écouler les animaux malades sur le marché noir.

Un quotidien contrôlé par le gouvernement citait récemment des documents juridiques selon lesquels trois hommes ont été condamnés à la prison à vie à Jiaxing, en novembre dernier, pour avoir acheté des porcs malades et revendu leur viande. Les hommes auraient acheté et dépecé 77 000 animaux sur une période de plus de deux ans.

Des responsables locaux affirment que la ville n'est pas équipée pour se débarrasser correctement des animaux malades. L'élevage de porc est une industrie de premier plan à Jiaxing.

PLUS:pc