NOUVELLES

Boeing élimine plus de 2000 emplois

22/03/2013 05:49 EDT | Actualisé 22/05/2013 05:12 EDT

Boeing éliminera entre 2000 et 2300 emplois, dont 800 machinistes d'ici la fin de l'année, a annoncé le géant de l'aéronautique vendredi.

Les emplois supprimés sont liés aux programmes d'« incorporation des changements et améliorations » de deux longs courriers, soit le Dreamliner 787 et le gros-porteur 747.

Outre les 800 machinistes congédiés, Boeing comptera sur des réaffectations, des départs volontaires et l'abolition de postes actuellement vacants. Ces emplois se concentrent dans la région de Seattle, et plus précisément à la base d'aviation d'Everett.

Le constructeur américain explique ces réductions d'effectifs par une baisse des problèmes de production, ce qui entraînerait une diminution des besoins de main-d'oeuvre.

Depuis le 17 janvier 2013, tous les avions Dreamliner 787 à travers le monde sont soumis à une interdiction de vol. Un problème de surchauffe de ses batteries au lithium-ion a forcé l'atterrissage d'urgence d'un appareil dans l'ouest du Japon. Boeing estime que les avions 787 pourront voler à nouveau dès le mois prochain.

Doug Adler, porte-parole du constructeur, affirme cependant que les compressions ne sont pas liées aux problèmes techniques du 787.

Le taux de production des avions de modèle 787 est censé passer de 5 appareils par mois à 10 d'ici la fin de l'année.

PLUS:rc