NOUVELLES

Attentat de Damas jeudi: 49 morts selon un nouveau bilan officiel

22/03/2013 05:10 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Quarante-neuf personnes dont un important dignitaire religieux pro-régime ont été tuées dans un attentat suicide jeudi soir dans une mosquée de Damas, selon un nouveau bilan fourni vendredi par le ministère syrien de la Santé.

"Le bilan de l'attentat suicide et terroriste dans la mosquée al-Imane dans le quartier Mazraa à Damas s'élève à 49 martyrs", a précisé le ministère cité par l'agence officielle Sana.

Un précédent bilan du ministère faisait état de 42 morts dont le plus célèbre dignitaire religieux sunnite, Mohammad Saïd al-Bouti, favorable au régime de Bachar al-Assad, et de 84 blessés.

Le chef de l'opposition syrienne Ahmed Moaz al-Khatib a condamné dès jeudi l'attentat, commis par un kamikaze qui a détoné ses explosifs dans le lieu de culte, et a dit "soupçonner le régime".

Le régime, à son tour, a accusé des "terroristes", terme désignant les rebelles aidés dans leur combat contre l'armée par des jihadistes ayant revendiqué de nombreux attentats suicide, en particulier à Damas depuis le début du conflit il y a deux ans.

L'attentat de la mosquée al-Imane n'a pas été revendiqué mais son mode opératoire rappelle celui du réseau extrémiste Al-Qaïda.

Membre d'une grande tribu kurde, M. Bouti, né en 1929, était célèbre en Syrie car c'est lui qui, chaque vendredi, délivrait un prêche à la télévision officielle.

Honni par l'opposition largement sunnite, il avait même été chassé d'une mosquée à Damas en juillet 2011 pour avoir déclaré: "La majorité des gens qui viennent aux prières du vendredi puis qui sortent ensuite manifester (contre le régime) ne connaissent rien à la prière".

rm/tp

PLUS:afp