NOUVELLES

Une restructuration sauverait la Popular Bank (parti du président)

21/03/2013 05:04 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Une restructuration de la Popular Bank (Laiki en grec) de Chypre en mauvaises et bonnes banques la "sauverait de la faillite", a déclaré jeudi soir Averof Neophytou, le chef en exercice du parti Disy (droite) du président Nicos Anastasiades.

"Je pense que nous éviterons la faillite de la Popular Bank et les 8.000 emplois seront maintenus", a déclaré M. Neophytou aux journalistes après une réunion des chefs des partis politiques à Nicosie.

Selon lui, cette restructuration fournirait une protection à 100% aux 361,000 des 379,000 comptes à la banque, le reste n'ayant pas de protection garantie dans la mesure où ils dépassent le seuil de 100.000 euros fixé pour les dépôts garantis.

cc/kir/tp/fc

PLUS:afp