NOUVELLES

Un navire s'est échoué en route vers une annonce fédérale sur la sécurité maritime

21/03/2013 08:13 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Un navire qui sert aux opérations de nettoyage lors de déversements de pétrole s'est échoué alors qu'il se dirigeait vers le port de Vancouver pour participer à une annonce sur la sécurité des pétroliers lundi dernier.

L'incident a eu lieu au cours du trajet de 12 heures entre la base du navire à Esquimalt et le port de Vancouver où les ministres fédéraux des Transports, Denis Lebel, et des Ressources naturelles, Joe Oliver, ont annoncé des règles plus sévères pour les pétroliers.

Selon Allan Hughes, le porte-parole de la section locale 2182 des TCA qui représente les officiers de communication de la garde côtière canadienne, le navire est resté pris sur un banc de sable et a été retardé de plusieurs minutes en attendant de dériver suffisamment pour se dégager.

« Il n'aurait pas été endommagé, il a reculé et est reparti », a expliqué Allan Hughes.

Ce denier a noté que le navire a également dû changer de cap quelques instants avant l'incident afin d'éviter un traversier de la BC Ferries dans Active Pass entre les îles Galiano et Mayne.

« D'après ce que j'ai compris, le navire entrait dans Active Pass et s'est retrouvé dans un passage serré avec beaucoup de courant alors qu'un traversier arrivait en sens inverse », a déclaré Allan Hughes. « Le navire a alors dû faire une importante correction de cap afin de ne pas se retrouver sur la route du traversier. »

La société de nettoyage pétrolier Western Canada Marine Response Corporation, propriétaire du navire, a confirmé que celui-ci s'était échoué près de Steveston sur un banc de sable qui n'était pas indiqué sur les cartes maritimes, mais nie qu'il a également dû changer de cap pour éviter un traversier près de Active Pass.

La compagnie privée est financée par l'industrie du transport pour gérer les déversements de pétrole sur la côte ouest.

PLUS:rc