NOUVELLES

Mali: Ansar Dine, allié d'Aqmi, sur la liste antiterroriste américaine

21/03/2013 04:27 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont ajouté jeudi à leur liste antiterroriste le mouvement islamiste du Nord-Mali, Ansar Dine, dont le chef rebelle touareg Iyad Ag Ghali avait déjà été inscrit sur cette liste noire fin février pour ses liens avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

"Le département d'Etat a désigné Ansar al-Dine (AAD) comme une organisation terroriste étrangère", a annoncé la diplomatie américaine dans un communiqué.

Conformément à la procédure habituelle en la matière, cette inscription sur la liste antiterroriste américaine déclenche une interdiction faite à tout individu de "fournir en connaissance de cause un appui matériel ou des ressources à AAD".

Les avoirs de AAD aux Etats-Unis sont également gelés et les ressortissants américains n'ont pas le droit de faire de transactions avec cette organisation, selon le département d'Etat.

Washington rappelle que Ansar Dine est une "organisation agissant au Mali et qui coopère étroitement avec Al-Qaïda au Maghreb islamique", Aqmi, elle-même classée par les Etats-Unis comme une organisation terroriste étrangère.

Ansar Dine (Défenseurs de l'islam) milite pour l'instauration de la charia au Mali. Avec Aqmi, ils ont occupé Tombouctou pendant dix mois, ont commis dans le Nord de très nombreuses exactions, au nom d'une interprétation rigoriste de l'islam: amputations, coups de fouets aux couples "illégitimes", aux fumeurs...

Ils ont imposé le port du voile intégral aux femmes, interdit la mixité dans les écoles, interdit le football, la danse, la musique et l'alcool.

nr/sam

PLUS:afp