NOUVELLES

Les deux duos de plongeuses canadiennes accèdent au podium à Dubaï

21/03/2013 02:36 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

DUBAÏ, Émirats arabes unis - Meaghan Benfeito et Roseline Filion ont continué de montrer qu'elles constituent une valeur sûre à la tour de 10 mètres tandis que Jennifer Abel et Pamela Ware ont affiché leurs couleurs plus tôt que prévu, jeudi, à l'occasion de la deuxième étape des Séries mondiales de plongeon.

Les deux duos féminins en synchro ont accédé au podium, alors que Benfeito et Filion ont décroché l'argent, tandis que le duo nouvellement formé de Abel et Ware a raflé le bronze.

Benfeito et Filion ont ainsi décroché une deuxième médaille d'argent en autant de sorties en Séries mondiales jusqu'ici cet hiver. Abel et Ware avaient terminé au cinquième rang à Pékin, le week-end dernier, à leur toute première sortie ensemble.

Abel plongeait jusqu'ici avec Émilie Heymans, qui a annoncé sa retraite après les Jeux olympiques de Londres.

«On a fait un grand pas en avant. On vient vraiment de prouver qu'on sera à surveiller», a déclaré Abel, qui a pourtant dit avoir ressenti de la fatigue et une difficulté à gérer son énergie pendant la compétition.

«On savait qu'on pouvait monter sur le podium si on refaisait ce qu'on faisait à l'entraînement», a de son côté commenté Ware, qui n'en est qu'à sa deuxième saison à temps plein chez les seniors.

C'est donc de bon augure pour ce nouveau duo, qui n'était pas à l'abri d'une séparation en cas de résultats décevants. Avant d'amorcer la présente saison, Abel avait déclaré à La Presse Canadienne qu'elle abandonnerait la synchro pour se concentrer sur le 3 m individuel si une chimie ne s'établissait pas avec Ware — bien qu'elle se disait optimiste que ça fonctionne avec la jeune plongeuse de Beloeil.

Les prévisions d'Abel se sont avérées plus rapidement que prévu, alors que Ware et elle ont récolté 296,10 points, jeudi, pour terminer derrière les Chinoises Zi He et Han Wang (331,20 points) ainsi que les Italiennes Tania Cagnotto et Francesca Dallape (297,90).

À la tour, Benfeito et Filion ont amassé 331,44 points et ont été devancées par les Chinoises Ruolin Chen et Huixia Liu (353,04). Les Russes Yulia Koltunova et Natalia Goncharova ont pris le troisième rang avec un total de 315,36 points.

Même si elles ont terminé au même rang qu'en Chine, Benfeito et Filion ont eu l'impression de donner une prestation plus solide qu'il y a une semaine.

«Ç'a été beaucoup mieux qu'en Chine. On était plus stable individuellement. Ça nous a vraiment aidé», a souligné Benfeito, qui a raflé le bronze avec Filion aux JO de Londres, l'été dernier.

«Une note de 331, c'est à seulement six points de ce qu'on a obtenu à Londres (337,62), a par ailleurs noté Benfeito. C'est quand même incroyable parce que c'est seulement notre deuxième compétition en synchro cette année.»

PLUS:pc