NOUVELLES

Les Écossais se prononceront sur leur indépendance en septembre 2014

21/03/2013 12:43 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

LONDRES - Le premier ministre écossais Alex Salmond a annoncé jeudi que le référendum sur l'indépendance de l'Écosse aurait lieu le 18 septembre 2014, soutenant qu'il s'agissait d'une occasion unique pour les Écossais de créer un meilleur pays.

Prenant la parole devant le Parlement écossais, M. Salmond a déclaré que le référendum permettrait au peuple écossais d'être pleinement responsable de lui-même, de parler de sa propre voix, de choisir sa propre direction et de contribuer à sa façon.

Le parti nationaliste du premier ministre veut que l'Écosse devienne indépendante et mette ainsi un terme à 300 ans d'union avec l'Angleterre.

Le leader écossais a fait valoir qu'une séparation permettrait à l'Écosse d'amorcer une relation nouvelle et plus moderne avec les autres nations du Royaume-Uni.

Il a affirmé que le référendum de l'an prochain offrait deux possibilités. Si le non l'emporte, les Écossais continueront à se faire imposer des coupes budgétaires et des politiques par des gouvernements qu'ils n'ont pas élus. Si le oui gagne, ils auront l'absolue certitude d'avoir des gouvernements qu'ils ont choisis.

Le gouvernement britannique fait campagne pour que l'Écosse reste au sein du Royaume-Uni, assurant que l'indépendance rendrait l'avenir très incertain.

L'Écosse et l'Angleterre se sont unies en 1707 pour former la Grande-Bretagne, mais l'Écosse a obtenu une certaine autonomie après avoir voté en faveur de la création d'un Parlement écossais à Édimbourg en 1997. Ce dernier a des pouvoirs dans le domaine de l'éducation, de la santé et de la justice alors que Londres contrôle la défense, l'énergie et les affaires étrangères.

PLUS:pc