NOUVELLES

Le chef de l'opposition syrienne condamne l'attentat de Damas

21/03/2013 04:43 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Le chef de la Coalition nationale de l'opposition syrienne, Ahmed Moaz al-Khatib, a condamné avec fermeté l'attentat suicide qui a tué le plus célèbre dignitaire religieux sunnite pro-régime et des dizaines de fidèles dans une mosquée jeudi à Damas.

"Nous condamnons catégoriquement l'assassinat de cheikh Mohammad Saïd al-Bouti", a déclaré M. Khatib par téléphone à l'AFP au Caire. "C'est un crime à tout point de vue que nous rejetons complètement".

"Quiconque a fait cela était un criminel à tout point de vue. Et nous soupçonnons le régime", a-t-il ajouté, accusant le régime du président Bachar al-Assad d'avoir tué il y a quelques jours un autre dignitaire religieux, Riad al-Saad.

M. Khatib, lui-même un dignitaire religieux, a ajouté qu'il connaissait M. Bouti, célèbre et estimé pour son érudition en matière de théologie islamiste, même s'il n'était pas d'accord avec son choix de soutenir vigoureusement M. Assad.

"Notre religion et nos valeurs ne permettent pas de traiter les divergences d'opinion par le meurtre", a-t-il déclaré.

se/fc/tp

PLUS:afp