NOUVELLES

Gaza: un groupe salafiste revendique le tir de roquettes sur Israël

21/03/2013 12:44 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Une coalition de groupes salafistes de Gaza a revendiqué le tir jeudi de deux roquettes sur le sud d'Israël, en affirmant qu'il s'agissait d'une "réponse à la visite" du président américain Barack Obama en Israël et en Cisjordanie.

Dans un communiqué reçu par l'AFP, le Majlis Choura al-Moujahidine "revendique la responsabilité du tir de roquettes sur l'usurpateur sioniste à Sdérot pour dire à ce chien d'Obama: vous ne vivrez pas en sécurité tant que nous ne serons pas nous-mêmes en sécurité dans l'ensemble des pays islamiques".

En début de matinée, un groupe armé de la bande de Gaza contrôlée par le mouvement islamiste Hamas a tiré deux roquettes qui se sont abattues à Sderot, dans le sud d'Israël, sans faire de blessé, selon la police israélienne.

Le Hamas a assuré que ces tirs ne pouvaient être le fait des groupes armés de Gaza.

"Il n'y a aucune relation entre la résistance et ces roquettes, si cela est crédible, en particulier compte tenu du moment et de leur cible", a affirmé Taher al-Nounou, porte-parole du chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh.

L'armée israélienne a fermé jusqu'à nouvel ordre de l'unique point de transit pour les marchandises entre Israël et la bande de Gaza à la suite de ces tirs.

Les groupes salafistes de Gaza, forts de plusieurs centaines de membres, selon leurs dirigeants, défient l'autorité du Hamas, issu des Frères musulmans, accusé de faiblesse face à Israël et dans l'imposition de la loi islamique.

Un temps compagnons de route du Hamas, ils s'en sont progressivement éloignés après sa victoire aux élections législatives de 2006 et sa prise de contrôle de Gaza.

az-sst/agr/feb

PLUS:afp