NOUVELLES

Des locataires à la rue après un incendie dans Limoilou

21/03/2013 06:00 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

Un violent incendie a jeté des dizaines de personnes à la rue, mercredi soir, dans le quartier Limoilou. L'immeuble de quatre étages a été complètement détruit par les flammes.

L'édifice était habité par des familles d'immigrants de plusieurs enfants qui ont tout perdu dans l'incendie. La plupart des sinistrés ne parlent pas français. À leur arrivée sur place, les pompiers ont eu de la difficulté à recueillir des informations des locataires en panique.

Un Congolais, Pierre André, a craint un moment qu'un de ses enfants ne soit resté prisonnier des flammes. Récemment arrivés à Québec, lui et sa famille n'avaient pas d'assurance. « Nous avons tout perdu. Je n'avais pas encore pris l'assurance habitation. Pour l'instant, je ne sais pas ce que je vais faire. Il faut que je me calme d'abord. Je suis vraiment traumatisée », a-t-il témoigné, encore sous le choc.

L'incendie semble avoir pris naissance un peu avant 23 h dans la cuisine d'un des logements de la rue Bouchette. Les flammes se sont rapidement propagées à l'ensemble de la structure et le brasier a nécessité une quatrième alarme.

Trois personnes ont aussi été blessées légèrement dans l'incendie qui a mobilisé une cinquantaine de pompiers. Des résidents voisins de l'immeuble ont aussi été évacués pendant l'intervention.

Les locataires ont été pris en charge par la Croix-Rouge. Plusieurs ont passé la nuit au Centre communautaire Ferland situé tout près.

PLUS:rc