POLITIQUE

Budget fédéral 2013: le FRAPRU s'indigne des sommes insuffisantes pour le logement

21/03/2013 08:09 EDT | Actualisé 21/05/2013 05:12 EDT

OTTAWA - Le gouvernement fédéral a confirmé qu'il jouera un rôle à long terme dans le dossier des logements abordables, mettant fin à des années d'incertitude sur les intentions d'Ottawa de continuer à aider les familles à faible revenu à payer leur loyer.

Le budget fédéral du ministre des Finances Jim Flaherty, déposé jeudi, engage Ottawa pour cinq nouvelles années de financement, à travers le programme d'Investissement dans le logement abordable.

L'engagement du gouvernement fédéral est le même que par le passé: 253 millions $ par année pendant cinq ans, un montant qui doit être égalisé par les provinces et les territoires, et qui peut être dépensé pour la construction et la rénovation de nouveaux logements, l'aide à la propriété, les subventions pour les loyers, les refuges et les maisons pour femmes agressées.

Le budget comprend également une somme de 100 millions $ sur deux ans pour bâtir 250 unités de logement abordable supplémentaires au Nunavut, où le surpeuplement des logements est si important que les maladies et la pauvreté se répandent facilement.

Ottawa confirme par ailleurs son implication dans la lutte contre la pauvreté, dans le cadre du renouvellement de la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance, bien qu'avec un montant moins important, soit 119 millions $ par année sur cinq ans, plutôt que 134,8 millions $.

Au Québec, ce volet du budget a toutefois été sévèrement critiqué par le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU), qui estime que les sommes engagées sont «nettement insuffisantes», autant en logement qu'en aide à l'itinérance.

Le FRAPRU souligne qu'Ottawa reconnaît lui-même que 1,5 million de ménages ont des besoins importants en logement, dont 325 000 au Québec.

Selon l'organisme, le gouvernement fédéral consacre ainsi des «miettes» au problème, d'autant plus que les transferts aux provinces en matière de programmes sociaux demeurent établis à 12,2 milliards $, ce qui est une somme inférieure de 14 pour cent à ce qui était versé en 1995-1996.

INOLTRE SU HUFFPOST

Budget fédéral 2013
Les faits saillants du budget 2012
Les réactions Twitter au dépôt du budget fédéral