NOUVELLES

Syrie: le Premier ministre de l'opposition "plus Texan que Frère musulman" (Washington)

20/03/2013 03:48 EDT | Actualisé 20/05/2013 05:12 EDT

Le nouveau Premier ministre intérimaire de l'opposition syrienne est plus proche d'un "Texan" que d'un islamiste des "Frères musulmans", a défendu mercredi l'ambassadeur américain en Syrie.

Le diplomate Robert Ford, qui n'est plus en poste à Damas, était interrogé par la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants sur les antécédents de Ghassan Hitto --qui était jusqu'à l'an dernier cadre supérieur dans une entreprise de télécommunications au Texas (sud)-- et qui a été élu mardi Premier ministre intérimaire de la coalition de l'opposition syrienne.

Il "est loin d'être un extrémiste religieux (...) Je l'ai rencontré à deux reprises et il m'a frappé par son côté franchement plus Texan que Frère musulman", a déclaré M. Ford aux parlementaires américains.

"Je ne connais pas ses accointances politiques mais je sais qu'il a une vision tolérante de la société syrienne", a encore plaidé l'ambassadeur américain, soulignant son engagement sur le terrain en matière d'assistance humanitaire pour la Syrie.

Le département d'Etat avait salué mardi l'élection de M. Hitto, disant espérer qu'il puisse promouvoir "l'unité et la cohésion au sein de l'opposition".

Mais la diplomatie américaine a refusé de confirmer si M. Hitto possédait la nationalité américaine, déclarant simplement qu'il avait "passé environ 25 ans au Texas" et avait suivi des cours à l'Université Purdue, dans l'Indiana (nord).

Né en 1963, M. Hitto a été présenté comme un candidat de consensus, susceptible de rassembler les courants islamistes et libéraux de l'opposition au régime de Damas, mais la victoire à Istanbul par 35 voix sur 49 de cet homme issu de la mouvance islamiste est loin d'avoir fait l'unanimité.

Sitôt élu, il a annoncé qu'il ne dialoguerait pas avec le régime du président Bachar al-Assad.

jkb/nr/sam

PLUS:afp