NOUVELLES

Rencontre "probable" Kerry-Netanyahu samedi en Israël (responsable américain)

20/03/2013 12:32 EDT | Actualisé 20/05/2013 05:12 EDT

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, qui accompagne actuellement le président Barack Obama en Israël, s'entretiendra vraisemblablement séparément le 23 mars avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a annoncé mercredi un responsable officiel américain.

"Le ministre Kerry rencontrera probablement le Premier ministre Netanyahu samedi pour passer en revue les résultats de la visite du président (Obama) après ses arrêts à Ramallah (Cisjordanie) et à Amman (Jordanie) et pour discuter des prochaines étapes sur les dossiers fondamentaux", a déclaré à des journalistes ce diplomate du département d'Etat.

Le responsable n'a donné aucun autre détail sur le programme de M. Kerry, arrivé en Israël mardi après-midi, 24 heures avant le président Obama.

Ce dernier s'est posé mercredi en allié indéfectible d'Israël, appelant à la paix entre l'Etat hébreu et ses voisins, notamment palestiniens, au début de sa première visite en tant que président américain, qui devrait être dominée par le dossier nucléaire iranien.

Descendant seul de l'avion présidentiel Air Force One qui a atterri en début d'après-midi à l'aéoport Ben Gourion de Tel-Aviv, M. Obama a été accueilli par le Premier ministre Netanyahu, le président israélien Shimon Peres, et l'ambassadeur des Etats-Unis en Israël, Dan Shapiro.

M. Obama, qui arrive avec pour seule ambition déclarée d'"écouter" mais pas de lancer d'initiative de paix, s'entretiendra aussi jeudi à Ramallah avec le président palestinien Mahmoud Abbas, qui doit également l'accueillir vendredi pour une brève visite de la basilique de la Nativité à Bethléem.

Des médias israéliens avaient annoncé que MM. Obama et Kerry devaient ensuite quitter Israël vendredi pour se rendre comme prévu en Jordanie, mais que le secrétaire d'Etat devait retourner seul à Jérusalem samedi soir pour un dîner de travail avec M. Netanyahu consacré à l'éventuelle relance des négociations de paix israélo-palestiniennes bloquées depuis septembre 2010.

nr/bdx

PLUS:afp