NOUVELLES

Obama: discussions sur l'aide militaire à Israël après 2017

20/03/2013 03:45 EDT | Actualisé 20/05/2013 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama a annoncé que les Etats-Unis et Israël allaient "ouvrir des discussions" pour prolonger l'aide militaire américaine au-delà de 2017, lors d'une conférence de presse avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu mercredi à Jérusalem.

Le président américain, au cours de la première journée de sa visite en Israël, a également indiqué qu'en dépit des difficultés budgétaires à Washington, le financement américain du système d'interception anti-missile Iron Dome, fabriqué par Israël, ne serait pas interrompu.

Le président Obama faisait allusion à un nouvel accord-cadre de dix ans qui doit succéder à celui actuellement en cours, expirerant en 2017, pour la massive aide militaire américaine à l'Etat hébreu, qui dépasse aujourd'hui trois milliards de dollars par an selon la radio publique israélienne.

Le nouveau patron du Pentagone, Chuck Hagel, avait promis le 5 mars à l'ex-ministre israélien de la Défense Ehud Barak que Washington continuerait à financer les systèmes antimissiles israéliens malgré les contraintes budgétaires des Etats-Unis.

Selon un responsable américain de la Défense, M. Hagel a souligné qu'il "travaillerait avec les élus du Congrès pour assurer qu'il n'y ait pas d'interruption du financement" des systèmes israéliens de défense Iron Dome, Arrow 3 et David's Sling (la Fronde de David), en partie financés par Washington.

Le ministère américain de la Défense va faire l'objet de 46 milliards de dollars de coupes automatiques dans son budget d'ici la fin septembre, ce qui a inquiété vivement les dirigeants politiques et militaires israéliens, confrontés eux mêmes à des économies, qui redoutaient une réduction des subsides américains.

Arrow 3 est une des quatre composantes du projet "Homa" ("muraille" en hébreu) qui vise à protéger Israël des attaques de missiles et roquettes.

Deux de ces systèmes sont opérationnels: les batteries d'interception de roquettes à courte portée Iron Dome ainsi qu'Arrow 2, conçu pour détruire en vol des missiles entrant dans l'atmosphère.

Deux autres programmes sont en cours de développement: le système d'interception "Fronde de David" pour des engins à moyenne portée (50 à 250 km), qui a commencé à être testé avec succès en novembre dernier, et Arrow 3.

col-jlr/agr/cnp

PLUS:afp