NOUVELLES

Les Bourses nord-américaines grimpent après la déclaration de la Fed

20/03/2013 05:17 EDT | Actualisé 20/05/2013 05:12 EDT

TORONTO - De nouveaux signaux laissant présager une pleine reprise de l'économie américaine a aidé les marchés nord-américains à clôturer en hausse mercredi.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a avancé de 52,68 points pour clôturer à 12 826,55 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a glissé de 0,54 point à 1105,97 points.

Le dollar canadien a lui aussi progressé, de 0,15 cent US, pour terminer la journée à 97,52 cents US.

La Réserve fédérale des États-Unis a indiqué que même si l'économie s'était raffermie au cours des derniers mois, des mesures spéciales devraient toujours être mises en place pour s'assurer que le taux de chômage continuer de diminuer.

La banque centrale a précisé qu'elle laisserait les taux d'intérêt à leur creux record jusqu'à ce que le taux de chômage recule sous la barre des 6,5 pour cent, ce qui n'arrivera probablement pas avant 2015. En février, il se situait à 7,7 pour cent.

La Fed prévoit aussi continuer à acheter chaque mois pour 85 milliards $ US d'obligations afin de maintenir les coûts d'emprunt à un niveau peu élevé.

«La Fed ne fait pas que garder les taux d'intérêt à un jour à leur faible niveau; elle achète aussi des actifs pour injecter de l'argent dans l'économie et faire reculer les taux à plus long terme», a expliqué Craig Fehr, stratège des marchés chez Edward Jones à St. Louis.

«Nous estimons que le retrait des mesures de relance de la politique monétaire de la Fed sera un processus graduel. Ils vont d'abord réduire leurs achats d'actifs, pour éventuellement y mettre fin, puis, à plus long terme, ils vont hausser les taux d'intérêt à court terme.»

Selon M. Fehr, les prévisions dévoilées mercredi par la banque centrale américaine témoignent d'une certaine prudence, ce que le président de la Fed a lui-même reconnu mercredi.

«Nous constatons une amélioration, a déclaré Ben Bernanke. Nous avons besoin de voir qu'il ne s'agit pas d'une amélioration temporaire.»

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé mercredi de 55,91 points à 14 511,73 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq s'est emparé de 25,09 points à 3254,19 points et que l'indice élargi S&P 500 a bondi de 10,37 points à 1558,71 points.

Le cours du pétrole brut a avancé de 80 cents US à 92,96 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a avancé de 34 cents à 33,62 $.

Le prix du cuivre a gagné 0,4 cent US à 3,446 $ US la livre à New York. À Toronto, l'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 72 cents à 29,17 $.

Le cours du lingot d'or a pour sa part reculé de 3,80 $ US à 1607,50 $ US l'once. Le titre de Barrick Gold (TSX:ABX) a cédé 5 cents à 29,59 $.

PLUS:pc