BIEN-ÊTRE

Le deuxième écran "social" bientôt indissociable de la TV

20/03/2013 05:04 EDT | Actualisé 20/05/2013 05:12 EDT

L'association entre un deuxième écran et des contenus à la fois adaptés et personnalisés va permettre de booster le phénomène de télévision sociale dans les deux ans qui viennent, selon l'institut Gartner. Des applications dédiées associées à des terminaux de plus en plus évolués vont permettre aux téléspectateurs de directement interagir avec ses programmes favoris.

À travers les smartphones, les tablettes mais également les ordinateurs portables, les téléspectateurs bénéficient désormais d'outils pour communiquer entre eux ou interagir avec leurs programmes favoris.

Pour Gartner, c'est la combinaison de l'intégration de contenu et de son interaction sociale par le biais d'applications spécifiques qui devrait représenter le principal levier à la démocratisation de ce qui est déjà qualifié de "télévision sociale". Cela concerne aussi bien l'utilisation des réseaux sociaux (en premier lieu Facebook et Twitter) que les applications mobiles proposant des bonus à sa communauté ou récompensant la fidélité des téléspectateurs.

Ces solutions seront rapidement unies à des périphériques de plus en plus innovants, comme les télécommandes à contrôle gestuel. Gartner s'attend d'ailleurs à ce que les fabricants de terminaux mobiles innovent dans les mois à venir aussi bien dans le domaine matériel que logiciel.

Malgré la démocratisation de ce deuxième écran, la télévision devrait demeurer la source privilégiée pour visionner de la vidéo, notamment avec l'essor des TV connectées, capables de donner accès à une multitude d'offres en ligne.

db/ls