NOUVELLES

Des employés belges d'ArcelorMittal bloquent la frontière néerlandaise

08/03/2013 07:17 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

LIÈGE, Belgique - Des centaines d'employés belges de l'aciériste ArcelorMittal ont bloqué vendredi la frontière avec les Pays-Bas pour dénoncer d'éventuelles suppressions d'emplois.

Plus de 200 travailleurs ont paralysé l'autoroute près de la ville de Liège, provoquant d'importants embouteillages.

Le leader syndical Pietro Gettino a affirmé que les manifestants faisaient ce que les politiciens auraien dû faire il y a longtemps, à savoir fermer les frontières.

En janvier, ArcelorMittal, le plus important aciériste de la planète, a annoncé la fermeture de différentes activités à Liège, ce qui met en péril quelque 1300 emplois.

En fin d'avant-midi vendredi, les manifestants avaient organisé un barbecue en plein milieu de l'autoroute mais ils avaient recommencé à laisser passer certaines voitures au compte-gouttes.

PLUS:pc