NOUVELLES

Sans-fil : des enchères du spectre en novembre

07/03/2013 08:56 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

Le ministre fédéral de l'Industrie, Christian Paradis, a annoncé jeudi que la mise aux enchères attendue d'un spectre de fréquences pour la téléphonie sans fil s'effectuera à l'automne. Ottawa espère ainsi à terme engendrer plus de concurrence et faire diminuer la facture des consommateurs.

Les enchères pour le spectre de fréquences de 700 mégahertz, particulièrement convoitées puisqu'elles sont d'excellente qualité et de longue portée, commenceront le 19 novembre.

Des observateurs croient qu'Ottawa pourrait ainsi engranger quelque 6 milliards de dollars. En 2008, lors d'une mise aux enchères d'un spectre de fréquences considérées comme étant de moindre qualité, le gouvernement fédéral avait perçu environ 4 milliards de dollars.

Ces enchères visent à assurer la présence d'au moins quatre fournisseurs de services dans chaque région du pays, ce qui devrait contribuer à réduire les prix en augmentant la concurrence, selon le ministère de l'Industrie. Ottawa compte aussi adopter des règles sur le partage des pylônes et des infrastructures de transmission pour limiter le nombre de structures de transmission.

D'ailleurs, le ministre Paradis avait levé, l'an passé, les restrictions sur la propriété étrangère pour les plus petits joueurs du secteur des télécommunications sans fil, en prévision de cette nouvelle enchère de spectre de fréquences.

PLUS:rc