NOUVELLES

RDCongo: les combats ont cessé à Kitchanga entre l'armée et une milice (ONU)

07/03/2013 01:11 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

"Les combats ont cessé" entre l'armée congolaise et un groupe armé à Kitchanga (Nord-Kivu, est de la République démocratique du Congo), a indiqué jeudi l'ONU.

Ces combats meurtriers opposaient depuis plusieurs jours les forces gouvernementales à l'Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS).

La situation reste néanmoins "tendue" au Nord-Kivu et 5.000 personnes sont toujours réfugiées "autour de la base de la Monusco" (Mission de l'ONU pour la stabilisation de la RDC) à Kitchanga, a précisé le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

La Monusco "a intensifié ses patrouilles dans les zones affectées" par les récents combats, a-t-il ajouté.

La Monusco avait annoncé mercredi que l'armée avait repris le contrôle de Kitchanga après d'intenses combats.

Ces affrontements ont commencé une semaine après la signature à Addis Abeba, par 11 pays de la région et sous l'égide de l'ONU, d'un accord-cadre censé améliorer la sécurité dans l'est de la RDC, une région riche en minerais en proie à des rébellions depuis deux décennies.

L'APCLS est un groupe armé d'ethnie majoritaire Hunde commandé par le colonel Janvier Buingo Karairi.

avz/sam

PLUS:afp