NOUVELLES

Obama ne lancera pas d'initiative de paix lors de son voyage en Israël (responsable)

07/03/2013 06:30 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

Le président américain Barack Obama a affirmé jeudi, devant des responsables de la communauté juive américaine, qu'il ne lancerait pas d'initiative de paix au Proche-Orient lors de son premier voyage dans la région fin mars, a rapporté un responsable américain.

"Le président a souligné que son voyage n'était pas destiné à résoudre un problème politique en particulier, mais plutôt une occasion de se concerter avec le gouvernement israélien sur un large éventail de questions, y compris l'Iran, la Syrie, la situation dans la région, et le processus de paix", a déclaré ce responsable.

Obama a reçu à la Maison Blanche les responsables de la communauté juive aux Etats-Unis alors qu'il se prépare à se rendre à la fin du mois en Israël, en Cisjordanie et en Jordanie, pour la première fois en tant que président.

Ce voyage est présenté par l'exécutif américain comme le moyen d'améliorer des relations parfois délicates avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, et d'échanger sur des questions comme l'Iran et la Syrie.

"Le président a réitéré le soutien inébranlable de l'Amérique à Israël, et a remercié les responsables juifs pour le rôle qu'ils jouent dans le renforcement des liens entre les deux pays", a ajouté le responsable américain.

Obama "a aussi souligné que ce voyage serait l'occasion pour lui de parler directement au peuple israélien de l'histoire, des intérêts et des valeurs partagés" par les deux pays, selon le responsable.

Selon l'un des participants à cette rencontre, Marc Stanley, président du National Jewish Democratic Council, le président américain discutera, lors de son voyage, de l'Iran, du processus de paix entre Israël et la Palestine, et de la Syrie.

col/are/mdm

PLUS:afp