NOUVELLES

Mondiaux-2013 - Avantage Corée du Sud et Chine

07/03/2013 05:20 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

La Corée du Sud, même en l'absence du leader Kwak Yoon-gy (blessé), et la Chine, emmenée par la quadruple championne olympique Wang Meng, devraient une nouvelle fois dominer les championnats du monde de short-track qui débutent vendredi à Debrecen (Hongrie).

La Corée du Sud a remporté 10 des 11 derniers titres au classement général messieurs, réalisant six fois le doublé dont l'an dernier avec No Jin-kyu qui tentera cette fois d'accéder à la première marche du podium.

Les meilleures chances canadiennes reposent sur Charles Hamelin, quintuple médaillé mondial en quête d'un premier sacre au classement général (2e en 2007 et 2009), et Olivier Jean, qui l'avait battu sur 500 m l'an dernier à Shanghai.

En l'absence de Li Jianrou, tenante du titre, la Chine misera sur l'expérimentée Wang Meng (27 ans) pour conserver sa suprématie chez les dames où l'opposition viendra de la Canadienne Valérie Maltais, vice-championne du monde 2012, et l'Italienne Arianna Fontana, championne d'Europe "all around" pour la 5e année consécutive.

Le titre du classement général est attribué au patineur ayant le meilleur total de points à l'issue des quatre distances: 500 m, 1.000 m, 1.500 m et la super finale sur 3.000 m qui réunit les 8 meilleurs totaux à l'issue des trois premières épreuves.

Le système d'attribution de points pour chaque finale est le suivant: 34, 21, 13, 8, 5, 3, 2 et un point pour la 8e place.

Le programme:

. Vendredi: finales des 1.500 m dames et messieurs, demi-finales du relais 3.000 m dames

. Samedi: finales des 500 m dames et messieurs, demi-finales du relais 5.000 m messieurs

. Dimanche: finales des 1.000 m dames et messieurs, des relais 3.000 m dames et 5.000 m messieurs, et des super finales 3.000 m dames et messieurs.

sg/dac

PLUS:afp