NOUVELLES

L'ONU négocie toujours la libération de ses 21 observateurs sur le Golan

07/03/2013 12:44 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

Les Nations unies négocient toujours la libération de 21 observateurs capturés par des rebelles syriens sur le plateau du Golan, a indiqué jeudi le porte-parole de l'ONU.

Les 21 observateurs qui sont détenus "n'ont pas été libérés", a déclaré Martin Nesirky. La FNUOD (Force d'observation du désengagement sur le Golan) à laquelle ils appartiennent "a été en contact avec eux par téléphone et a confirmé qu'ils n'ont pas été maltraités". "Les Nations unies s'efforcent d'obtenir leur libération", a-t-il ajouté.

Un groupe rebelle syrien se faisant appeler "la Brigade des martyrs de Yarmouk" a revendiqué le rapt de ces observateurs philippins membres de la FNUOD.

La FNUOD est une force de l'ONU chargée depuis 1974 de faire respecter un cessez-le-feu entre Israël et la Syrie sur le plateau du Golan (sud), occupé en grande partie par l'Etat hébreu.

Une vidéo montrant une partie des 21 observateurs a été diffusée jeudi sur internet par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

La vidéo montre six des observateurs en habit militaire, assis les uns à côté des autres dans une chambre, avec l'un des officiers se présentant comme membre du bataillon philippin au sein du contingent de l'ONU.

avz/rap

PLUS:afp