NOUVELLES

Le tennis va de l'avant avec l'implantation du programme de passeport biologique

07/03/2013 09:02 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

LONDRES - Le tennis a décidé d'instaurer le programme du passeport biologique et d'accroître le dépistage de dopage sanguin dans le cadre d'une nouvelle offensive antidopage.

La Fédération internationale de tennis (FIT) a confirmé la nouvelle, jeudi, précisant que les nouvelles mesures entreront en vigeur dès cette saison sur les circuits féminin et masculin.

Le passeport biologique trace le profil sanguin d'un athlète dans le temps afin de détecter les changements qui pourraient indiquer le dopage. Le système est déjà appliqué en athlétisme et au cyclisme.

La Fédération internationale souligne que le projet va engendrer une augmentation de tests de dépistage sanguin et de contrôles inopinés hors-compétitions.

Le président de la fédération, Francesco Ricci Bitti, a affirmé que l'implantation du passeport biologique va fournir «un merveilleux outil dans la lutte qu'on mène contre le dopage dans le sport».

PLUS:pc