NOUVELLES

Haïti: Duvalier ne se présentera pas devant la cour d'appel (avocat)

07/03/2013 10:40 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

L'ancien président haïtien Jean-Claude Duvalier ne se présentera pas jeudi devant la Cour d'appel de Port-au-Prince où il était de nouveau convoqué une semaine après sa première comparution, a annoncé à l'AFP son avocat Aurélien Jeanty.

"Baby Doc", visé par des plaintes d'anciens opposants pour arrestation arbitraire, torture et détentions illégale, avait été hospitalisé le 28 février après avoir été entendu pendant près de cinq heures par les juges.

"Il est toujours hospitalisé, il ne se présentera pas", a expliqué Me Jeanty.

"Nous allons témoigner aujourd'hui et aurions souhaité qu'il soit là", a regretté Robert Duval, l'un des plaignants.

Après trois absences consécutives à ses convocations devant les juges, l'ancien dictateur, âgé de 61 ans et qui souffre d'arthrose cervicale, était apparu faible et amaigri au tribunal la semaine dernière.

"Baby Doc", fils de l'ancien dictateur François "Papa Doc" Duvalier, avait pris le pouvoir en 1971 à 19 ans, perpétuant une longue dictature dans ce pays qui est l'un des plus pauvres du continent américain.

Chassé du pouvoir en 1986 par une révolte populaire, Jean-Claude Duvalier avait effectué un retour spectaculaire en Haïti en janvier 2011 après 25 ans d'exil en France.

En janvier 2012, un juge d'instruction avait ordonné son renvoi devant un tribunal correctionnel pour détournements de fonds. Mais il n'avait en revanche pas retenu des poursuites pour crimes contre l'humanité, estimant que les faits étaient prescrits.

Un groupe d'anciennes victimes a fait appel de la décision du juge.

cre-str/jca

PLUS:afp