NOUVELLES

Deux jeunes Français soupçonnés de terrorisme arrêtés près de Marseille

07/03/2013 02:35 EST | Actualisé 07/05/2013 05:12 EDT

PARIS - Deux jeunes Français soupçonnés de complot terroriste, de fabrication d'explosifs et d'activités extrémistes sur Internet ont été arrêtés jeudi, alors que les autorités s'inquiètent de plus en plus des menaces contre la France liées à son intervention militaire dans le nord du Mali.

Des responsables du ministère de l'Intérieur et du bureau du procureur de Paris ont annoncé que des agents du renseignement avaient arrêté les deux jeunes hommes jeudi dans une maison de Marignane, près de Marseille. Les autorités fouillent la maison à la recherche d'explosifs ou d'autres preuves de liens avec le terrorisme.

Les deux suspects sont des citoyens français âgés de 18 et 20 ans, selon les autorités.

Les jeunes hommes sont soupçonnés d'avoir fabriqué des explosifs et faisaient l'objet d'une surveillance depuis le mois de novembre, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

Ils ont été identifiés comme des suspects sur la base de «messages jihadistes» et de consultation de sites Internet extrémistes. Les autorités ont décidé de les arrêter parce qu'ils semblaient prêts à mener des «actes terroristes», a indiqué un responsable du ministère de l'Intérieur.

Les responsables ont réclamé l'anonymat parce qu'ils n'étaient pas autorisés à discuter publiquement des enquêtes sur le terrorisme.

La cible de l'éventuelle attaque des suspects n'a pas été divulguée. On ne sait pas non plus si les deux hommes sont soupçonnés d'être liés à un réseau terroriste international.

Les autorités françaises sont en état d'alerte terroriste depuis des années, et en particulier depuis que la France a lancé une intervention militaire en janvier contre les extrémistes qui ont envahi le nord du Mali.

Les autorités n'ont établi aucun lien immédiat entre les arrestations de jeudi et l'opération militaire au Mali.

PLUS:pc