NOUVELLES

Yémen: le principal oléoduc de l'ouest saboté (ministère de la Défense)

06/03/2013 01:19 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

Le principal oléoduc reliant les gisements de Marib, à l'est de Sanaa, à la côte ouest du Yémen a été saboté dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé le ministère de la Défense.

"Des saboteurs ont fait exploser l'oléoduc au point kilométrique 93 dans la région de Sarwah", située entre Sanaa et Marib, a indiqué le ministère sur son site internet 26sep.net.

Le sabotage a provoqué un grand incendie, a ajouté le ministère sans dire si les exportations de brut ont été interrompues ou non.

Cet oléoduc est saboté à répétition dans des attaques attribuées le plus souvent aux éléments tribaux qui ont des demandes auprès des autorités, ou au réseau extrémiste d'Al-Qaïda, bien implanté dans la région de Marib.

Le Yémen, pays pauvre de la péninsule arabique, a une petite production de pétrole -- 300.000 barils par jour -- et compte sur ces revenus d'exportation pour alimenter le budget de l'Etat, au moment où les crises politiques et l'insécurité ont porté son économie au bord de l'effondrement.

Pour la seule année 2012, les autorités yéménites estiment le manque à gagner à un milliard de dollars en raison des sabotages réguliers de l'oléoduc, qui ont fait baisser de 4,5% les exportations de pétrole du pays.

En juillet, le ministre du Pétrole, Hicham Charaf Abdallah, avait affirmé que le pays avait perdu plus de 4 milliards de dollars depuis février 2011 à cause des sabotages d'oléoducs.

jj/mh/hj

PLUS:afp