NOUVELLES

Un autre soldat français est tué au Mali

06/03/2013 10:30 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

PARIS - Un autre soldat français a été tué dans le nord-est du Mali, où l'armée tente de déloger de militants islamistes et de rétablir le contrôle civil.

Un communiqué publié par le bureau du président François Hollande a précisé que le soldat du 68e régiment d'artillerie a été tué mercredi à environ 100 kilomètres de la ville de Gao.

Il s'agit du quatrième militaire français à être tué depuis le début de l'opération le 11 janvier pour aider le gouvernement malien à reprendre le contrôle du nord du pays, qui était sous l'emprise d'extrémistes islamistes depuis près d'un an.

Un nombre inconnu de militants et de soldats déployés par d'autres pays africains ont aussi été tués.

Des soldats dirigés par l'armée française mènent depuis quelques jours des opérations près de Gao et dans les montagnes près de la frontière avec l'Algérie.

PLUS:pc