POLITIQUE

Le gouvernement propose de renouveler le mandat de Graham Fraser pour trois ans

06/03/2013 05:58 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT
CP

OTTAWA - Le gouvernement du Canada veut renouveler le mandat de Graham Fraser, le commissaire aux langues officielles, pour trois ans.

M. Fraser est en poste depuis 2006. Son rôle en tant qu'agent du Parlement est de promouvoir les deux langues officielles du Canada et de protéger les droits linguistiques des communautés de langue française et anglaise.

Ancien journaliste et écrivain, M. Fraser a rendu de nombreux rapports dans le cadre de ses fonctions de commissaire sur l'état des langues officielles au pays, notamment celui sur la situation du français lors des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de Vancouver en 2010.

ll a aussi mis en garde en 2011 contre les compressions budgétaires de l'actuel gouvernement conservateur qui pourraient menacer le bilinguisme dans la fonction publique et dans les services aux citoyens.

Le commissaire Fraser a aussi effectué une étude sur les possibilités d’apprentissage en langue seconde dans les universités canadiennes et trois sur la vitalité des communautés de langue officielle. Le Commissariat s’est aussi penché sur le système sportif canadien, sur le leadership au sein d’une fonction publique bilingue et sur la dualité linguistique dans les relations internationales du Canada.

Le renouvellement du mandat du commissaire doit être approuvé par résolution de la Chambre des communes et du Sénat.

Selon le premier ministre Stephen Harper, Graham Fraser témoigne d’une grande sensibilité à la dualité linguistique du Canada et a une compréhension approfondie de la politique linguistique. Il se dit ravi que M. Fraser ait accepté que sa reconduction soit proposée.

La Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada a dit être heureuse d’apprendre que le gouvernement propose le maintien du commissaire aux langues officielles dans ses fonctions. Surtout parce que cette annonce garantit une continuité dans une période marquée notamment par des transformations importantes au sein de l’appareil gouvernemental, souligne la Fédération.