NOUVELLES

Pologne: remarques controversées de l'ex-président Walesa sur un député gai

06/03/2013 06:13 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

VARSOVIE, Pologne - Le premier député ouvertement gai de la Pologne, de même qu'une députée transsexuelle, ont pris place aux premières loges des banquettes du Parlement, à Varsovie, afin de protester contre les remarques controversées émises il y a six jours par l'ancien président polonais, Lech Walesa.

Vendredi dernier, M. Walesa, le héros de la lutte au communisme pendant les années 1980, a déclaré que les députés gais appartenaient aux sièges de l'arrière du Parlement, peut-être même à des places derrière le mur.

Les paroles de M. Walesa ont suscité l'indignation chez les libéraux polonais et certains se sont questionnés à savoir si le récipiendaire du prix Nobel de la paix avait définitivement endommagé sa réputation et son héritage en tant que défenseur de la démocratie.

Robert Biedron, un militant pour les droits des homosexuels, et Anna Grodzka, qui a subi une opération pour changer de sexe, se sont vus accorder des sièges à l'avant de l'Assemblée, mercredi.

La première ligne est réservée aux chefs de parti. Biedron et Grodzka, qui sont deux nouveaux législateurs, siègent habituellement dans la troisième rangée.

PLUS:pc