NOUVELLES

Paris-Nice - 3e étape: déclaration

06/03/2013 11:25 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

Andrew Talansky (USA/Garmin), vainqueur de l'étape et leader: "Contrairement à ce qu'on a m'a dit à partir des images TV, nous n'avons pas pris trop de risques dans la dernière descente. Je suis resté bien calé dans la roue de Richie Porte. Ensuite, c'est son coéquipier (Lopez) qui a fait le travail. Je n'ai pas cherché à rouler à fond, je n'ai pas songé au maillot jaune, j'ai voulu éviter les problèmes et j'ai vraiment pensé à la victoire d'étape au dernier kilomètre. Les écarts sont limités, ça ne change pas vraiment la tactique. Maintenant, je vais me concentrer sur la Montagne de Lure (vendredi), une ascension difficile, et le contre-la-montre du col d'Eze (dimanche). Paris-Nice est mon premier objectif de la saison, j'y pense depuis que j'ai repris l'entraînement en novembre. Je pensais au top 5. Mais viser le podium est envisageable. Les sprints dans un petit groupe? Je ne me débrouille pas mal, j'ai grandi dans une région où le terrain est plat, il faut savoir faire."

jm/dac

PLUS:afp