NOUVELLES

N.-B. : sondage unilingue anglais envoyé aux résidents

06/03/2013 03:01 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

Un sondage commandé par Environnement Canada en collaboration avec les provinces aurait été envoyé uniquement en anglais aux résidents du Nouveau-Brunswick. Un citoyen de Bas-Caraquet au Nouveau-Brunswick dénonce la situation.

Gilles Savoie a récemment reçu un questionnaire de la part de l'Enquête canadienne sur la nature, une étude menée par le gouvernement fédéral et les provinces.

Selon lui, il s'agit d'un affront envers les Acadiens et d'une insulte de la part de son gouvernement.

Le sondage vise à en apprendre davantage sur les activités axées sur la nature pratiquées par les Canadiens.

M. Savoie n'a eu droit qu'à la version anglaise de l'Enquête canadienne sur la nature.

Il contacte l'entreprise responsable d'effectuer le sondage, engagé par Environnement Canada, pour se plaindre.

Selon l'agente ayant répondu à Gilles Savoie, d'autres francophones auraient aussi appelé pour se plaindre.

M. Savoie croit que les Acadiens doivent être plus vigilants devant les anicroches linguistiques. « Il faudra se battre toute notre vie et nos enfants aussi, mais on va continuer à le faire », ajoute-t-il.

M. Savoie songe a déposer une plainte auprès du Commissariat aux langues officielles.

PLUS:rc