NOUVELLES

Liban: le druze Joumblatt se dit "avec Al-Nosra contre le régime syrien"

06/03/2013 06:05 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

Le chef de la communauté druze libanaise Walid Joumblatt a affirmé soutenir les jihadistes du Front al-Nosra, un groupe rebelle syrien mis sur la liste noire des organisations terroristes par Washington, contre le régime de Damas.

"Je suis avec le Front al-Nosra contre le régime syrien. Le peuple syrien a le droit de coopérer avec le diable, à l'exception d'Israël, contre le régime", a-t-il dit dans un entretien publié mercredi par le quotidien libanais pro-iranien Al-Akhbar.

"J'agis pour protéger les druzes (syriens). Les alaouites retourneront dans leur montagne mais les druzes vivent au milieu d'une mer sunnite", a-t-il indiqué.

Les alaouites, confession dont est issu le chef de l'Etat Bachar al-Assad, sont originaires des montagnes du nord-ouest de la Syrie alors que la majorité des druzes se trouvent dans le sud du pays à la lisière du Hauran, une région sunnite. La majorité des rebelles qui combattent le régime sont des sunnites, majoritaires dans le pays.

Inconnu avant le début de la révolte il y a deux ans, le Front al-Nosra a connu une ascension fulgurante à partir de mi-2012 et s'est imposé partout comme le fer de lance de la rébellion au détriment de l'Armée syrienne libre (ASL), principale composante de l'opposition armée.

M. Joumblatt, qui fut l'allié de l'ancien président Hafez al-Assad, est violemment hostile à son fils Bachar, qui lui a succédé en 2000.

Concernant le général Hikmat Chahabi, l'ancien chef d'état-major syrien décédé mardi et avec lequel Walid Joumblatt entretenait de bonnes relations, il confie: "Je l'ai rencontré à Damas deux semaines après le début de la révolte (le 15 mars 2011, ndlr) et il m'a dit: +Bachar al-Assad est fou et il va conduire à la destruction du pays+".

"Je l'ai eu quelques jours avant sa mort et il m'a déclaré: +Walid, la Syrie que nous avons connue, est terminée et ne reviendra plus+ (...) C'est vrai, la Syrie que j'ai défendue durant 29 ans, est terminée", a-t-il ajouté.

kam/sk/vl

PLUS:afp