NOUVELLES

Élection d'un nouveau pape: le Vatican est préoccupé par les fuites à la presse

06/03/2013 12:52 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

VATICAN, Italie - Les cardinaux américains présents à Rome pour le conclave qui culminera avec l'élection d'un nouveau pape ont été contraints d'annuler leurs populaires points de presse quotidiens, mercredi, après que certains détails concernant les procédures secrètes eurent été coulés à des quotidiens italiens.

Le Vatican a nié avoir fait pression sur les cardinaux américains afin qu'ils gardent le silence. Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a cependant rappelé que le Saint-Siège considère le pré-conclave qui a lieu cette semaine, au cours duquel les cardinaux discutent des problèmes de l'Église, comme étant secret et faisant partie du processus qui mènera à l'élection du prochain pape.

La porte-parole des cardinaux américains, soeur Mary Ann Walsh, a précisé que le point de presse de mercredi avait été annulé après que les autres cardinaux eurent exprimé des préoccupations en matinée «quant aux fuites sur les procédures confidentielles qui ont été rapportées dans les quotidiens italiens».

Elle a ajouté que, à titre de précaution, toutes les entrevues avec les médias avaient été annulées.

Soeur Walsh a toutefois tenu à dire qu'il était faux de croire que le Vatican et les cardinaux des autres pays n'apprécient guère l'ouverture des Américains, estimant plutôt qu'ils sont en colère contre le quotidien «La Stampa».

Même si les cardinaux américains ont été les seuls à tenir officiellement des points de presse quotidiens, les autres cardinaux ont obtenu des permissions occasionnelles pour participer à des entrevues avec certains médias.

Le silence exigé par le Vatican n'a toutefois pas été respecté complètement, puisque le cardinal américain Timothy Dolan a choisi de poursuivre sa contribution à son émission de radio mercredi.

D'autre part, le Vatican a indiqué qu'il ne manquait qu'un seul cardinal en âge de participer au conclave, soit le Vietnamien Jean-Baptiste Pham Minh Man. M. Lombardi a confié qu'il devait arriver jeudi, ce qui signifie qu'à partir de ce moment, la date du conclave pourra être déterminée.

PLUS:pc