NOUVELLES

Le cap du million de réfugiés syriens est atteint

06/03/2013 02:27 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

Le Haut Commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR) a annoncé mercredi matin que le cap du million de réfugiés syriens, dûment enregistrés ou aidés en tant que tels, est atteint.

« Avec un million de personnes en fuite, des millions de déplacés à l'intérieur du pays, et des milliers de personnes traversant les frontières chaque jour, la Syrie est entrée dans la spirale d'une catastrophe absolue », a estimé Antonio Guterres, le Haut Commissaire aux réfugiés, dans un communiqué diffusé à Genève.

Toujours selon le HCR, « le nombre de réfugiés fuyant leur pays a augmenté de façon dramatique depuis le début de l'année », en augmentation de 400 000 depuis le 1er janvier.

« Ils sont traumatisés, sans rien et ayant perdu des membres de leur famille, près de la moitié des réfugiés sont des enfants, en majorité âgés de moins de 11 ans », et fuient vers le Liban, la Jordanie, la Turquie, l'Irak et l'Égypte, poursuit le HCR.

Pendant ce temps, sur le terrain, des hélicoptères ont bombardé des positions rebelles à Homs, proche de la frontière libanaise, au quatrième jour d'un assaut de l'armée et de milices pro-régime pour conquérir des enclaves insurgées dans cette ville du centre de la Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dans le nord-est du pays, toujours selon l'OSDH, des bombardements aériens ont de nouveau visé Raqa, première capitale provinciale à tomber il y a deux jours entre les mains des rebelles qui ont capturé à cette occasion le gouverneur et un responsable du parti Baas au pouvoir.

Les violences ont fait mardi 159 morts, dont 70 rebelles, 47 civils et 42 soldats, selon l'OSDH.

PLUS:rc