NOUVELLES

La femme de Mandela assiste à une cérémonie pour une victime de la police

06/03/2013 02:02 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - La femme de Nelson Mandela a assisté, mercredi, à une cérémonie organisée en mémoire de l'homme mort en détention après avoir été traîné derrière un véhicule de la police, un incident filmé par des témoins qui a horrifié l'Afrique du Sud et le reste du monde.

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies dans un stade pour rendre hommage à Mido Macia, un chauffeur de taxi originaire du Mozambique mort la semaine dernière lors de sa détention. L'événement dont il a été victime s'est produit dans le township de Daveyton, à l'est de Johannesbourg.

La femme de l'ancien président sud-africain, Graça Machel, est la veuve de l'ancien président mozambicain Samora Machel, mort dans un écrasement d'avion en 1986. Elle a critiqué le comportement de la police dans la mort de Mido Macia, affirmant que les policiers étaient censés protéger les Sud-Africains des crimes violents.

«Quand on voit la police qui est censée protéger les gens agir comme elle l'a fait, il devient de plus en plus clair que nous avons de grands problèmes à affronter», a déclaré Mme Machel, qui s'est entretenue avec des compatriotes mozambicains proches de la famille du chauffeur de taxi.

La cérémonie avait été organisée par le Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir en Afrique du Sud.

Huit policiers ont été accusés de meurtre dans cette affaire. Leur audience de libération sous caution a été reportée à vendredi.

Selon l'agence chargée de surveiller les actions de la police en Afrique du Sud, 232 détenus sont mort durant leur détention policière en 2011, tandis que 488 autres personnes sont mortes en conséquence des actions de la police durant la même période.

PLUS:pc