NOUVELLES

Irak: messe d'installation du nouveau patriarche chaldéen à Bagdad

06/03/2013 11:18 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

Louis Sako, nouveau patriarche de l'Eglise chaldéenne, la plus importante communauté chrétienne d'Irak, a été installé mercredi au cours d'une messe célébrée à Bagdad, retransmise par la télévision publique irakienne.

La cérémonie s'est déroulée dans la cathédrale Saint-Joseph du quartier de Karrada, au centre de la capitale irakienne, dont les principales artères avaient été interdites à la circulation par l'armée et la police.

"Je travaillerai avec les musulmans et les Sabéens (une minorité religieuse, ndlr) pour que tous puissent jouir d'une vie pleine, de la justice et de la liberté", a déclaré Mgr Sako lors d'une interview téléphonique accordée à l'AFP, après la messe.

Ancien archevêque de Kirkouk (nord de l'Irak) et réputé pour être un homme de dialogue, Mgr Sako a été élu le 1er février à la tête de l'Eglise chaldéenne, succédant au patriarche Emmanuel III Delly qui avait pris sa retraite en décembre après avoir atteint l'âge limite de 85 ans.

L'Eglise chaldéenne compte près de 700.000 fidèles dans le monde.

Comme plusieurs communautés chrétiennes d'Irak, elle a été victime de persécutions, d'exil forcé et d'assassinats après l'invasion américaine du pays en 2003.

Le patriarche a assuré à l'AFP "comprendre les craintes" des chrétiens d'Irak, mais les a exhortés à "renoncer à la peur".

Le nombre de chrétiens d'Irak, qui était de 800.000 à un million avant 2003, est estimé aujourd'hui entre 450.000 et 500.000, parmi lesquels environ 300.000 catholiques, dont 80% sont des chaldéens.

str-gde/cco

PLUS:afp