NOUVELLES

Forte de son nouveau record, la Bourse de New York poursuit son avancée

06/03/2013 10:10 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

Forte de son nouveau record historique, la Bourse de New York a entamé la séance en hausse mercredi, encouragée par un chiffre meilleur que prévu dans l'emploi privé aux Etats-Unis: le Dow Jones s'appréciait de 0,34% et le Nasdaq de 0,08%.

La veille, l'indice phare de Wall Street, le Dow Jones Industrial Average, avait atteint un nouveau record historique grâce à un regain d'optimisme des courtiers pour la croissance américaine, à 14.253,77 points.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average s'appréciait de 48,84 points, à 14.302,61 points, après avoir atteint un nouveau plus haut en séance de 14.311,62 points.

Le Nasdaq, à dominante technologique, montait de 2,59 points, à 3.226,72 points, évoluant à des niveaux plus vus depuis le 9 novembre 2000.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 s'adjugeait 0,26% ou 4,02 points, à 1.543,81 points, s'approchant de son propre record en clôture, de 1.565,15 points, franchi le 9 octobre 2007.

"Il semble que le marché ne puisse plus s'arrêter: chaque petit mouvement de recul attire l'intérêt acheteur des investisseurs, les mauvaises nouvelles sont mises de côté, noyées par la réaffirmation en choeur des banques centrales qu'elles seront là pour protéger le marché, chacun anticipant un deuxième semestre encore plus prometteur que le premier", a constaté Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Les nouvelles du côté de l'emploi "accentuaient cette humeur joyeuse", ont ajouté les experts de la banque Wells Fargo.

Si le rythme des embauches dans le secteur privé a ralenti aux Etats-Unis en février, il reste soutenu et nettement supérieur aux prévisions des analystes, selon les chiffres publiés mercredi par le cabinet ADP.

Le marché attendait la publication dans la matinée des chiffres des commandes industrielles en janvier, ainsi que la sortie en deuxième partie de séance du Livre Beige de la banque centrale américaine (Fed), un rapport de conjoncture sur l'économie des Etats-Unis.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,932% contre 1,894% mardi, et celui à 30 ans à 3,142% contre 3,104%.

ppa/sl/sam

PLUS:afp