NOUVELLES

BCE et Astral proposent un bloc d'avantages tangibles de 174,64 millions $

06/03/2013 11:37 EST | Actualisé 06/05/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le géant canadien des télécommunications BCE (TSX:BCE) et Astral Media (TSX:ACM.A) ont proposé un bloc d'avantages tangibles de 174,64 millions $ pour tenter d'obtenir le feu vert du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) à leur projet de mariage, dont la première version avait été rejetée l'an dernier.

Cette proposition est dévoilée alors que le CRTC se prépare à tenir, à partir du 6 mai, de nouvelles audiences au sujet de la transaction.

Le CRTC a rejeté l'an dernier le rachat d'Astral par BCE, mais cette dernière a révisé son plan et lui a soumis de nouveau.

Le Bureau de la concurrence a donné son aval au projet de 3,38 milliards $ plus tôt cette semaine, en lui imposant cependant certaines conditions, notamment la vente de plusieurs chaînes de télévision spécialisée d'Astral.

Bell pourra, en revanche, conserver huit des chaînes télévisées d'Astral, dont le Movie Network — qui comprend HBO Canada — et TNM Encore, ainsi que les chaînes francophones SuperÉcran, CinéPop, Canal Vie, Canal D, Vrak TV et Z Télé.

Sans la vente des chaînes spécialisées d'Astral, la transaction aurait probablement entraîné des hausses de prix et une diminution des choix de programmation télévisuelle, a estimé le Bureau de la concurrence.

L'action de BCE a avancé mercredi de 31 cents pour clôturer à 47,16 $ à la Bourse de Toronto, tandis que celle d'Astral a retraité de 2 cents à 48,86 $.

PLUS:pc