NOUVELLES

Ahmadinejad salue Chavez, un protecteur des "valeurs révolutionnaires"

06/03/2013 03:15 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a rendu hommage mercredi au président vénézuélien Hugo Chavez, décédé la veille, voyant en lui un "martyr pour avoir servi son peuple et protégé les valeurs humaines et révolutionnaires".

Affirmant que M. Chavez a succombé à "une maladie suspecte", Mahmoud Ahmadinejad assure que le président défunt "est en réalité un martyr pour avoir servi son peuple et protégé les valeurs humaines et révolutionnaires", dans une lettre de condoléances publiée sur le site de la présidence iranienne (president.ir).

"Je n'ai pas de doute qu'il reviendra, aux côtés du vertueux Jésus et de l'Homme parfait", ajoute-t-il, en référence à la croyance des chiites duodécimains sur le retour de leur 12e imam, le "Mahdi", disparu au 7e siècle et qui doit réapparaître avec le Christ pour sauver le monde et apporter la paix sur Terre.

Interrogé par la presse iranienne, M. Ahmadinejad a indiqué qu'il était "possible" qu'il assiste aux funérailles d'Hugo Chavez, prévues vendredi. Le gouvernement a également décrété ce mercredi jour de deuil national, selon la télévision officielle.

Le Venezuela est le principal allié de l'Iran en Amérique latine. Les deux pays, qui ne cachent pas leur anti-américanisme, ont développé des relations économiques et politiques ces dernières années.

Mahmoud Ahmadinejad avait ainsi salué la réélection de son "frère" Hugo Chavez après sa victoire à la présidentielle du 7 octobre. L'homme fort de Caracas avait effectué 13 visites en Iran depuis son accession au pouvoir en 1999, tandis que Mahmoud Ahmadinejad s'est rendu six fois au Venezuela depuis 2005.

fpn/cyj/hj

PLUS:afp