NOUVELLES

Vers un vaccin contre le cancer de la vessie

05/03/2013 04:14 EST | Actualisé 04/05/2013 05:12 EDT

La Société canadienne du cancer accorde un financement d'un million de dollars sur cinq ans à l'équipe du Dr Yves Fradet, urologue oncologue du Centre hospitalier universitaire de Québec, pour mettre au point un vaccin contre le cancer de la vessie.

Pour l'instant, le vaccin contre la tuberculose, le BCG, est utilisé pour traiter le cancer de la vessie. Le vaccin composé de bactéries stimule une réaction immunitaire qui cause la destruction des cellules cancéreuses.

L'équipe du Dr Fradet souhaite créer un vaccin avec des protéines de tumeurs afin d'empêcher les récidives du cancer de la vessie, un cancer qui connaît un grand nombre de récidives.

Les recherches menées à ce jour sont prometteuses, explique le Dr Fradet. « Ce qu'on a démontré dans nos modèles qui utilisent des tumeurs humaines dans des souris, on a montré qu'on pouvait augmenter si on veut le rejet de la tumeur et faire en sorte que le système immunitaire de l'individu soit capable de reconnaître à nouveau la récidive et rejeter les cellules tumorales », explique-t-il.

Les prochaines années serviront à démontrer l'efficacité d'un tel vaccin chez les humains. En 2012, près de 8000 Canadiens ont été touchés par le cancer de la vessie.

PLUS:rc