NOUVELLES

Un drone près de l'aéroport JFK à New York ? Le FBI lance un appel à témoins

05/03/2013 01:26 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT
AP
FILE - In this Sunday, Jan. 31, 2010 file photo, a U.S. Predator drone flies over the moon above Kandahar Air Field, southern Afghanistan. The number of U.S. drone strikes in Afghanistan jumped 72 percent in 2012, killing at least 16 civilians in a sharp increase from the previous year, the U.N. said Tuesday, Feb. 19, 2013 in a sign of the changing mission as international forces prepare to withdraw combat forces in less than two years. (AP Photo/Kirsty Wigglesworth, File)

Le FBI a lancé mardi un appel à témoins, après qu'un pilote d'avion de ligne eut affirmé avoir aperçu lundi un drone près de l'aéroport new-yorkais John F. Kennedy.

Outre le FBI, l'agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) a aussi ouvert une enquête.

Ce pilote, de la compagnie aérienne Alitalia, a affirmé qu'il avait vu le drone "alors qu'il approchait de l'aéroport John F. Kennedy vers 13H15 (18H15 GMT)" lundi, "à une altitude d'environ 450 mètres", a précisé la FAA dans un communiqué envoyé à l'AFP.

Le FBI a précisé de son côté qu'il cherchait à "identifier et localiser l'appareil et son opérateur". "L'appareil sans pilote a été décrit comme noir, et pas plus grand qu'un mètre, avec quatre hélices", a précisé un porte-parole.

"Le FBI demande à quiconque ayant une information sur cet avion sans pilote ou son opérateur de nous contacter", a ajouté John Giacalone, en invoquant "la sécurité des passagers et des personnels" à bord des avions dans le secteur.

Selon la FAA, le pilote d'Alitalia a indiqué qu'il avait vu un drone "à environ 6 à 8 km au sud-est de l'aéroport". Il a maintenu son cap et son avion a atterri sans problème.

Dans un enregistrement de la cabine, diffusé par le site LiveATC.net, on entend le pilote affirmer à la tour de contrôle: "Nous avons vu un drone, un avion drone".

La tour de contrôle avait alors prévenu d'autres avions en approche.

Les propriétaires de modèles réduits d'avion téléguidés à des fins de loisir ne sont pas autorisés à voler à plus de 120 mètres de haut et doivent prévenir la tour de contrôle s'ils sont situés dans un rayon de 5km autour d'un aéroport, selon une circulaire de la FAA.