NOUVELLES

Résolution contre Pyongyang: sanctions financières et surveillance d'agents

05/03/2013 03:31 EST | Actualisé 05/05/2013 05:12 EDT

La nouvelle résolution proposée par Washington et Pékin pour sanctionner la Corée du Nord impose de geler toute transaction financière qui contribuerait aux programmes nucléaire ou balistique de Pyongyang, selon un diplomate mardi à l'ONU.

Si cette résolution est adoptée, les Etats membres seront aussi tenus "d'expulser de leur territoire tout agent nord-coréen travaillant pour les compagnies" soupçonnées d'alimenter ces programmes, a expliqué ce diplomate sous couvert de l'anonymat.

La résolution impose aux Etats d'inspecter les cargaisons transitant sur leur territoire et qu'ils soupçonnent de contenir de la technologie sensible à destination de Pyongyang. Pour les mêmes raisons, les avions suspects pourront se voir interdire de décollage, d'atterrissage ou de survol.

En ce qui concerne les sanctions financières --autre nouveauté du texte--, elles portent non seulement sur les transactions bancaires mais aussi sur le transport d'argent liquide. A cause des restrictions imposées par les précédentes sanctions, "les Nord-Coréens transportent de l'argent dans des valises pleines de billets".

Les diplomates nord-coréens sont aussi "mis sous surveillance pour les empêcher de se livrer à des activités interdites", a ajouté le diplomate.

"Il s'agit de rendre plus difficile aux agents (nord-coréens) le fait de se déplacer de par le monde, de transférer des fonds et d'acquérir de la technologie" nucléaire et balistique, a-t-il résumé.

Le texte mentionne pour la première fois explicitement comme un risque de prolifération le programme nord-coréen d'enrichissement d'uranium. Il précise aussi pour la première fois les biens de luxe que les dignitaires du régime communiste ne seront pas autorisés à acquérir (yachts, voitures de luxe et de course, bijoux). Enfin, elle ajoute trois individus, deux entreprises et deux types de technologies sensibles à une liste noire de sanctions ciblées.

avz/sam

PLUS:afp